L’impact de la musique sur le cerveau de bébé

Bien au-delà de procurer une sensibilité particulière à la musique, les bébés ayant participé à des ateliers musicaux interactifs montreraient une plus grande aptitude à la communication et à la motricité. C’est ce que révèle une étude menée par des chercheurs de la célèbre Université de Mc Master (Canada).

La musique sur le cerveau de bébé

L’impact de la musique sur le développement cérébral du nourrisson

Durant 6 mois les chercheurs de l’Institut Mc Master pour la musique et l’Esprit ont observé 2 groupes de parents avec leurs nourrissons. Dans le cadre de cours de musiques bi-hebdomadaires, les bébés du 1er groupe ont bénéficié d’une méthode d’apprentissage interactive de berceuses. Les chanceux se sont ainsi essayés aux percussions et au chant, tandis que les bébés du second groupe se sont contentés de s’amuser avec des jouets tout en écoutant de la musique en fond sonore. Si au début de l’étude les bébés présentaient un niveau de développement similaire, l’expérience démontre que les effets, pour ne pas dire les "bienfaits" des cours de musique interactifs dépassent le cadre d’une réelle sensibilisation à la musique.

Des bébés mélomanes que la musique ouvre au monde

Si leur sensibilisation précoce à la musique et à sa justesse est notable, les bébés du 1er groupe développent une plus grande propension à la communication et à la motricité. Ils affichent une gestuelle plus précise, plus tôt que les bébés du 2ème groupe. Ils sont également plus souriants, plus calmes et gèrent beaucoup mieux les frustrations. Publiés dans les revues scientifiques Developmental Science et Annals of the New York Academy of Sciences, les résultats de cette expérience apportent une nouvelle preuve de l’influence positive de la musique sur les bébés. Convaincu ? Alors à vous de jouer ! Pour les travaux pratiques, il vous faudra un nourrisson, un xylophone, des maracas ou autres casseroles, et surtout, une jolie berceuse !

Vous pouvez lire aussi...

Top