Le sommeil de bébé lorsqu’il passe dans un grand lit

Une fois que l’enfant a décidé de faire ses nuits dont plus rien ne vient contrarier la qualité, les parents ne sont en général pas pressés de modifier le bon ordre des choses. La crainte de revivre les moments stressants liés à l’endormissement difficile de leur progéniture peut même ressurgir. Pourtant, bébé grandit vite et bientôt se pose la question du changement de sa literie. Décider de le faire dormir dans un lit plus grand tout en préservant, voire même en améliorant la qualité du sommeil de bébé est une phase importante de son développement. Conseils et explications.

Le sommeil de bébé lorsqu'il passe dans un grand lit

Placer bébé dans un lit plus grand afin de favoriser son sommeil

A quel moment changer le lit de bébé ?

Votre progéniture grandit tout doucement, mais sûrement, et prend de plus en plus de place dans le petit lit qui est le sien depuis sa naissance. C’est en moyenne entre deux et trois ans qu’un enfant commence à se sentir un peu à l’étroit dans sa literie d’origine. Les signes avant-coureurs ne trompent pas : bébé a tendance à ôter sa turbulette, à se faire de la place en enlevant ses peluches du lit ou même à tenter d’en sortir en escaladant les barreaux…

Si l’âge du premier changement de lit est variable, cette phase est importante dans la mesure où le fait de faire dormir bébé dans un lit plus grand constitue un pas de géant dans son évolution vers l’autonomie. Dès l’âge de 18 mois, certains enfants sont prêts à franchir le pas ; pour d’autres, le besoin ne se fera pas ressentir avant trois ou quatre ans. Il est avant tout important de ne pas manquer le bon moment pour procéder au changement de lit, ce qui aura des répercussions sur la préservation et même l’amélioration du sommeil de bébé.

Un changement en douceur afin d’éviter de perturber le sommeil de bébé

Le fait de se retrouver du jour au lendemain dans un nouveau lit peut perturber bébé, qui va dorénavant passer ses nuits dans un nouvel environnement. Ce qui est bien dommage au regard du temps passé à trouver la bonne technique pour endormir votre nourrisson depuis qu’il est né ! Afin que ce bouleversement n’ait pas de conséquence sur la qualité du sommeil de votre bébé, il est donc important que la transition s’opère en douceur.

Il existe des conseils simples à suivre pour que le passage de bébé à un grand lit s’effectue pour le mieux :

  • ne modifiez pas trop de choses dans sa chambre d’un seul coup, bébé doit pouvoir garder certains repères afin de ne pas être complètement désorienté. L’étape du nouveau lit constitue déjà un haut col à franchir. Respectez également l’orientation initiale de son ancien lit afin de ne pas perturber les habitudes du sommeil de bébé ;
  • ne modifiez pas ses habitudes au moment du coucher. Préservez le rituel de l’endormissement, en lui faisant par exemple écouter des berceuses ou de la musique douce pour bébé. N’oubliez également pas de poser ses peluches préférées dans son nouveau lit !
  • si vous jugez que la différence de taille entre son ancien et son nouveau lit est trop importante, optez pour une solution intermédiaire. Il existe des modèles de lits adaptés à l’entre-deux-âges, tels les modèles avec des barreaux amovibles. Ces dispositifs constituent une très bonne transition. Votre enfant n’est pas perturbé par l’impression d’être perdu dans un grand lit et il a l’impression d’avoir plus de place.

Comment s’y prendre pour faire dormir bébé dans un grand lit ?

Un transfert en douceur

Le fait de changer de lit n’est pas toujours facile à assimiler pour l’enfant, la perte des repères étant souvent la cause de son tracas. Afin d’éviter le trop-splein d’émotions, mieux vaut éviter de conjuguer cet événement majeur avec un autre moment important de sa jeune vie, comme par exemple le fait de tenter de supprimer la tétine.

Opérez en douceur en faisant participer bébé à l’installation de son nouveau lit, ce qui va d’emblée le familiariser avec sa nouvelle couche. Il est encore éventuellement opportun de le laisser s’habituer à sa présence dans la chambre pendant quelques jours avant d’opérer le changement.

Soyez près de lui pendant cette période afin de le rassurer. Il faut avant tout dédramatiser la chose et tenter de faire comprendre à votre enfant que le fait de grandir est très positif. C’est là un point essentiel pour ne pas perturber le sommeil de bébé.

Pour autant, il n’est pas question de vous laisser embobiner par d’éventuels caprices. Maintenant que votre bébé dort dans un lit de grand, il doit se comporter comme tel ! Ne l’autorisez pas entrer et sortir de son lit sans votre aide au cours de la nuit. La fermeté des parents sur cet aspect, dès les premières nuits, est très importante. L’objectif est d’éviter que bébé ne vienne s’immiscer dans votre lit à la première occasion. Ce qui n’interdit absolument pas un câlin prolongé et un surplus d’attention au moment de l’endormissement, bien au contraire.

Quel lit acheter afin de favoriser le sommeil de bébé ?

Les magasins spécialisés sont pléthore lorsque vient de moment d’investir dans une nouvelle literie pour votre progéniture. Le lit que vous choisissez doit avant tout être conforme aux normes de sécurité en vigueur.

Les lits superposés ou en mezzanine sont déconseillés pour les enfants de moins de six ans. Sachez en outre que les sommiers à lattes sont plus résistants et offrent un confort accru, même si ce dernier aspect dépend forcément avant tout de la qualité du matelas. Sur ce point, il est fortement conseillé d’opter pour un matelas anti-acariens et anti-bactérien.

Les lits équipés de tiroirs sont intéressants car ils offrent une surface de rangement pratique pour les peluches, les livres ou les jouets.

Pour le reste, le choix entre une multitude de modèles colorés et pratiques est très vaste. Pour un meilleur sommeil de bébé, privilégiez quand même la notion de confort à l’aspect esthétique. Tout dépendra de votre budget et de vos envies.

Le passage de bébé dans un grand lit est une étape importante de son développement et de son appréhension du monde qui l’entoure. Il existe des solutions simples à appliquer afin que cette transition s’effectue en douceur et ne vienne pas perturber le sommeil de votre bébé. Et si cette phase est le signe évident que bébé grandit, il vous reste encore du temps pour admettre, dévoués et attentifs parents, que votre bébé n’en est plus vraiment un !
Vous pouvez lire aussi...

Top